TOMORROW WINE La grande finale du concours

La finale a représenté un temps fort pour l’ensemble des candidats. Fabrice Chevallet, Vice-Président, Sales and Marketing Europe de Vinventions, félicite les étudiants pour leurs présentations très travaillées. Par ailleurs, il annonce une troisième édition en 2021. Cette édition sera encore plus exigeante au niveau de la sélection des dossiers.

LES LAURÉATS

1ER PRIX : une bourse de 10 000 € permettant de financer un voyage d’études, une formation complémentaire ou la création d’une start-up

Caroline Le Goff et Anaïs Rallier - EFAP (Bordeaux).
Catégorie Produit - «Tiny Wine Limited»

LE PROJET : Né d’un constat que les 18-25 ans s’orientent davantage vers la bière que le vin, le projet Tiny Wine
Limited propose un nouveau format de bouteilles destinée à une consommation branchée et instantannée. Reprenant les codes de la bière, le packaging prend la forme d’une bouteille de 25 cl encapsulée,
habillée d’une étiquette décalée, que l’on retrouvera principalement dans les bars à vins et bars à cocktails.
D’un point de vue communication, la marque mise sur la création d’une communauté engagée sur Instagram, afin d’interagir avec sa clientèle et de l’intégrer au coeur de sa stratégie de développement.
Participez à l’aventure en suivant : @TinyWineLimited
«Ce concours nous a permis de mettre en application nos compétences acquises depuis le début de notre cursus scolaire, et surtout de concrétiser notre projet ! Pour les prochains participants : foncez, croyez y, il s’agit d’une superbe opportunité.»

2E PRIX : une bourse de 2 500 €

Clarisse AUBRY et Célia KOCHEMS


Montpellier SupAgro - Catégorie Start-up - «Blindly Wine».

LE PROJET : Proposer une application mobile originale et innovante, permettant aux personnes ayant un handicap visuel d’acheter et de consommer du vin en totale autonomie. «Toutes deux passionnées de vin, de marketing et d’innovation, il n’en fallait pas moins pour se lancer dans ce concours. Nous souhaitions proposer un projet qui a du sens, mais aussi une idée viable et qui s’inscrit dans une optique d’accès équitableaux plaisirs du vin. Après notre stage de fin d’étude, nous aimerions pouvoir monter l’entreprise, trouver un développeur pour créer l’application et chercher des subventions pour réaliser ce projet.»


3E PRIX : une bourse de 1 000 €

Anaëlle GAUVIN et Charlotte RODIER - EFAP (Bordeaux)
Catégorie Start-up - «Rewine»


LE PROJET : Système de revalorisation des bouteilles de vin mettant en relation un collectif de vignerons, un centre de réinsertion professionnelle et un centre de lavage. «Nous avons été sélectionnées sans trop y croire. N’ous n’avions pas de contact dans le secteur viticole mais malgré cela, nous avons été surprises de voir que nos partenaires ont joué le jeu et ont soutenu notre projet : 34 vignerons, syndicat de l’Entre Deux mers ainsi que des politiques (communautés de communes). Nous aimerions à présent nous rapprocher de la région du Jura qui teste ce type de projet pour le mettre en place dans l’Entre Deux Mers.»


LE JURY
Un jury de professionnels du marketing et de la communication
• Brigitte Barreiro, Responsable Marketing, Vignobles JeanJean
• Sébastien Bourguignon, Directeur Marketing, Les Vignerons de Buzet
• Fabrice Chevallet, Vice-President, Sales and Marketing Europe - Vinventions
• Emmanuel de Salve, Directeur Marketing, Badet Clément
• Pascal Duconget, Directeur Général de Rhonéa et Président de l’Association VDD
• Estelle Guerin, Directrice Marketing, Orchidées - Maison de Vins
• Jérôme Joseph, Directeur Général associé, Calmel et Joseph
• Sébastien Latz, Directeur Général, Château de Berne
• Denis Saverot, Directeur de la rédaction, La Revue du Vin de France
• Caroline Thomas, European Marketing & Communication, Manager Vinventions
• Valérie Vincent, Directrice Marketing, Gabriel Meffre

CONCOURS TOMORROW WINE
Pour la deuxième année consécutive, Vinventions a mis en concurrence quatre-vingt huit étudiants suivant une formation en commerce ou en marketing du vin au sein d’une école française. Les participants ont imaginé et présenté une stratégie marketing innovante, en lien avec une problématique actuelle, qui pourrait être mise en place dans le cadre d’un projet B to B ou B to C.

Partager cet article :