Concours Tomorrow Wine : Palmarès de la première édition

La finale a représenté un temps fort pour l’ensemble des candidats. « Nous avons souhaité organiser cette finale sous forme de “grand oral” en public pour donner la possibilité aux étudiants de se mettre en scène et de défendre leur dossier, jouer la carte de la différenciation et de la créativité » explique Fabrice Chevallet, Vice-President, Sales and Marketing Europe Vinventions. « Tous les étudiants se sont beaucoup investis pour la préparer. » Une implication à la mesure des dotations qui vont permettre d’offrir un réel tremplin aux étudiants récompensés. « Les primés ont su nous convaincre de la faisabilité et du caractère innovant de leur projet. Vinventions, qui a placé l’innovation et le développement durable au coeur de sa stratégie, est fière d’encourager ces futurs talents. »

1er prix : une bourse de 10 000 euros permettant de financer un voyage
d’études, une formation complémentaire ou la création d’une start-up
Marie-Anne BRIVARY et Anthony VIOLOT - Etudiants en Mastère Spécialisé®
Connaissance et Commerce International des Vins –Agrosup Dijon


Catégorie développement durable – « Migrants et vignerons, un travail pour tous »


Le projet : mettre en relation des vignerons en recherche de main d’oeuvre et
des migrants pour favoriser leur insertion par le travail (accompagnement
administratif, formation, suivi d’intégration). Un projet pilote (sous forme
associative) sera développé sur la Bourgogne en lien avec les différents
acteurs du secteur.


« Plus qu’enjeu économique, ce projet s’inscrit dans une logique de responsabilité
sociale de l’entreprise d’avenir. En s’investissant dans un projet qui réunit notre
passion et nos convictions, au-delà du concours, nous avons décidé de nous
engager personnellement et de rendre cette idée de symbiose sociétale possible. »


2e prix : une bourse de 2 500 euros
Héloïse LADOVIC, étudiante en Bachelor Sommellerie, Gastronomie &
Luxury Services – INSEEC (Beaune)
Catégorie développement durable – « Vin en vert - création d’un service de messagerie écoresponsable»


Le projet : mettre en place un service de livraison rapide, économique,
limitant les émissions de gaz à effet de serre, par l’utilisation exclusive
d’un véhicule électrique de petite taille, peu gourmand en énergie.


« Pour répondre à la double contrainte environnementale et économique qui touche
de façon notable le transport local du vin, j’ai imaginé un service de messagerie
éco-responsable permettant un regroupement de petits colisages à destination des
clients des producteurs du vignoble des Côtes de Beaune et des Côtes de Nuits. »


3e prix : une bourse de 1 000 euros
Antoine RETIERE et Adèle GRAVIER, étudiants à l’Université du Vin de Suzela-
Rousse
Catégorie développement durable « POLY’ACTION ». lateforme à but collaboratif pour
exploitants agricoles


Le projet : réalisation d’une plateforme web de mise en relation d’exploitants
agricoles souhaitant s’associer en polyculture au sein du vignoble, et
proposer de commercialiser les divers produits des polyculteurs sous
forme d’achats directs, de vente en ligne ou de TROC (travail - revigorant
- occasionnel - (en) collectivité).


« En proposant une plateforme pour rapprocher, souder et lier des agriculteurs
qui peuvent se soutenir, s’aider, nous voulons rappeler que ces valeurs sont le
fondement d’une activité sociale pérenne. Le fait d’utiliser cette plateforme pour
atteindre les particuliers, a un intérêt pour notre association mais au-delà de notre
intérêt, nous voulons relier les particuliers et les producteurs. »


Tous les finalistes ont reçu une dotation en bouteilles de vin issues des
maisons représentées dans le jury.

Partager cet article :