Foire aux questions

Nomacorc Green Line

La technologie Plantcorc™ est l'approche exclusive qui nous permet de produire la gamme Green Line de Nomacorc, dont font partie les bouchons Reserva, Select Green, Classic Green et Smart Green.

C'est la plateforme pour tous les produits de la gamme Green Line dérivés de matières premières renouvelables et durables à base de canne à sucre.

Vinventions a développé une des meilleures solutions de bouchage pour les domaines viticoles durables. La technologie exclusive PlantCorc™ de Nomacorc fournit un bouchon écologique offrant des performances supérieures ainsi qu’un meilleur contrôle de l'oxygène.

Parmi les caractéristiques de premier plan, citons :

Selon la définition de l'Association européenne des bioplastiques, les plastiques produits à partir de sources renouvelables et/ou les plastiques biodégradables sont classés comme biopolymères (ou bioplastiques). La matière première utilisée pour la gamme Green Line de Nomacorc est fabriquée à partir d'éthanol de canne à sucre. Elle est donc considérée comme un biopolymère, mais n’est pas biodégradable.

Pour en savoir plus : www.european-bioplastics.org

Le polyéthylène est traditionnellement produit à partir de matières premières fossiles, comme le pétrole ou le gaz naturel, et se trouve dans de nombreux produits quotidiens : emballages alimentaires, cosmétiques, boissons, sacs, etc.

Les biopolymères utilisés pour la gamme Green Line de Nomacorc sont fabriqués à partir d'une matière première renouvelable : l'éthanol dérivé de canne à sucre brésilienne. Cette matière présente les mêmes caractéristiques que le polyéthylène pétrochimique en termes d’application, de performance et, surtout, de recyclage.

Notre fournisseur de matières premières biosourcées, Braskem, s'approvisionne uniquement auprès de producteurs brésiliens qui n’utilisent pas la technique du brûlage avant la récolte de la canne à sucre. Par conséquent, cela signifie que 100% des matières premières utilisées dans la production de la gamme Green Line de Nomacorc adoptent également de cette garantie. Les plants de canne à sucre sont également issus de sources durables et cultivés d'une manière respectueuse de l'environnement, tout en veillant à garantir la protection de la biodiversité. De plus, les fournisseurs de Braskem sont contrôlés par un organisme indépendant agréé afin de garantir leur adhésion à ce principe ainsi qu’à d’autres critères d’importance.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site Internet de Braskem : www.braskem.com.br  

Dans le passé, les bouchons Nomacorc étaient fabriqués à partir d'une matière plastique standard à base de pétrole. Pour ce procédé, le pétrole est extrait du sol, puis converti en éthylène. L'éthylène est ensuite polymérisé en polyéthylène, qui était le composant principal des bouchons Nomacorc de la première génération. Il s'agit d'un procédé de production de matières plastiques très courant et standard, et l'ancien bouchon Classic+ représentait par exemple environ 12 g d'émission de CO2 par bouchon.

Avec la technologie PlantCorc™, la matière première provient de la canne à sucre qui est distillée en bioéthanol, puis convertie en bioéthylène. Ce même bioéthylène peut être polymérisé en biopolyéthylène. La polymérisation relève du même procédé que pour les matériaux dérivés du pétrole, et le biopolyéthylène peut être utilisé pour la production de tous les bouchons PlantCorc™. La canne à sucre élimine le CO2 de l'environnement, ce qui entraîne une empreinte carbone négative, neutre ou très faible, selon la quantité de biopolyéthylène utilisée dans nos produits.

Non, les plantations de canne à sucre ne sont pas biologiques. Environ 90 % des plantations de canne à sucre utilisées dans la production brésilienne d'éthanol sont concentrées dans la région Centre-Sud du Brésil, située à plus de 2 500 km de la région amazonienne. L'expansion des surfaces utilisées pour la plantation de canne à sucre est régie par le zonage agro-écologique de la canne à sucre, et Braskem ne possède pas de plantations de canne à sucre.

Pour plus d'informations, visitez le site Web de Braskem : www.braskem.com.br  

Les principales maladies qui menacent les plantes sont traitées à l'aide de contrôles biologiques. Ainsi, l'utilisation de pesticides dans les plantations de canne à sucre au Brésil est faible, et l'utilisation de fongicides pratiquement inexistante. De plus, en raison du procédé de polymérisation expliqué plus haut, le biopolyéthylène ne contient pas de résidus de pesticides.

Les produits Green Line de Nomacorc ont été testés et certifiés par un laboratoire externe quant à leur contenu biosourcé. Ce travail a été effectué par un institut appelé TÜV Austria, qui peut mesurer la quantité de contenu biosourcé dans les bouchons.

Il est très facile de prouver que nos produits sont fabriqués à partir de carbone biogène : ceci peut être déterminé en analysant la teneur en carbone 14 de nos bouchons (datation au carbone), attestée par les étoiles de notre certification ‘TÜV Austria’.

Nous avons réalisé une analyse du cycle de vie (ACV) pour notre bouchon Select Green avec un consultant indépendant afin de démontrer l'absence d'empreinte carbone. Le résumé de cette étude est disponible sur demande.

Non, la canne à sucre génétiquement modifiée n'est pas en vente au Brésil. Ce matériau provient de plants de canne à sucre ordinaires du Brésil et n'a pas d'influence sur le prix et la disponibilité du sucre en provenance du Brésil. Aujourd'hui, le Brésil compte 330 millions d'hectares de terres arables, dont seulement 1,4 % sont consacrées à la production d'éthanol. En outre, la culture de la canne à sucre est pratiquée au Brésil spécifiquement sur des terres trop pauvres en nutriments pour produire d'autres aliments. La culture de la canne à sucre et le labourage des résidus dans le sol aident la terre à se rétablir. Les producteurs de canne à sucre déplacent ainsi leurs cultures de parcelle en parcelle afin de réhabiliter les terres agricoles épuisées.

Non, ils ne sont ni biodégradables ni compostables. Les bouchons Green Line de Nomacorc sont produits à base de biopolymères. Même si ces polymères sont à base de plantes, leur matériau est recyclable et peut être recyclé normalement en utilisant les procédés actuels établis pour le plastique. Étant donné que la matière première n'est pas biodégradable, le CO2 capturé pendant le processus de culture de la canne à sucre (depuis sa croissance jusqu'à sa production) reste séquestré pendant tout le cycle de vie du plastique.

Pour recycler nos bouchons, veuillez vous référer aux règles en vigueur sur les processus de recyclage du plastique dans votre  pays.

Depuis le 1er trimestre 2019, Vinventions a officialisé un partenariat de recyclage avec le caviste Nicolas en France. Les 500 magasins Nicolas collectent les bouchons Nomacorc PlantCorcs™ ainsi que les bouchons synthétiques. Tous les bénéfices de ce programme de collecte serviront à soutenir l’association « Un Bouchon, Une Espérance » qui vient en aide aux personnes handicapées. Vinventions recyclera ensuite les bouchons collectés pour fabriquer des produits liés au vin. L’ambition est de pouvoir produire un nouveau bouchon grâce au recyclage et mettre ainsi en place un modèle d’économie circulaire parfait. 

Ces biopolymères sont dérivés de la canne à sucre qui pousse en absorbant le CO2 de l'atmosphère. Le carbone de l'atmosphère est transmis aux biopolymères produits, qui ont donc une empreinte carbone négative. Par conséquent, lorsqu'ils sont intégrés dans la formulation des produits Nomacorc, ils compensent entièrement les émissions positives provenant d'autres matières premières et des activités d'expédition. Et comme ces biopolymères sont majoritaires dans la formulation de nos produits, nous compensons même les émissions liées à l'expédition de nos bouchons à nos clients. En d'autres termes, ils quittent nos locaux avec un bilan carbone négatif pour arriver avec une empreinte carbone neutre chez nos clients. C'est ce qu'on entend par ‘empreinte carbone zéro du berceau à la porte du client’.

Reserva et Select Green se situent dans la classe 3 (= 3 étoiles), ce qui signifie que la teneur en carbone biosourcé du produit est comprise entre 60% et 80%. Le chiffre exact peut varier en fonction des différences de formulation entre les produits, mais aussi des tolérances dimensionnelles, telles que la densité, la longueur et le diamètre.

Tous nos produits Select Green (100/300/500) ont 3 étoiles. Classic Green a 2 étoiles, avec un contenu biosourcé de 40 à 60 %, et Smart Green 1 étoile, avec 20 à 40 %.

Certains domaines n'aiment pas l'apparence des bouchons synthétiques et redoutent que tout ce qui n'a pas l'aspect naturel du liège soit un problème pour leurs consommateurs, surtout pour les vins de garde. L'esthétique de Select Green y répond en créant un bouchon Nomacorc qui ressemble plus que jamais à un bouchon en liège naturel. Comme le liège naturel, il présente les marques distinctives du grain du bois, le traitement final premium avec embossage, une peau douce au toucher et la sensation tactile des bouchons en liège.

La détérioration du vin causée par des défauts liés au bouchon, comme le goût de bouchon, génère beaucoup d'émissions de carbone et de gaspillage, ce qui n'est pas durable. Select Green n’influence pas le goût et propose différents niveaux d’apport en oxygène, ce qui permet de réduire le risque de réduction ou d'oxydation de la bouteille au cours du vieillissement. En tenant compte de l'empreinte carbone du bouchon, de la sensibilité à la détérioration du vin et de l'impact environnemental de l’élimination, Select Green est la solution parfaite à même de couvrir les trois aspects du cycle de vie du bouchon.

Les vins bio, organiques ou biodynamiques contiennent généralement peu ou pas de sulfites. Ils sont très sensibles à une mauvaise gestion de l'oxygène, qui entraînerait la détérioration du vin par réduction ou oxydation précoce du vin. Comme les vins sont très sensibles aux influences de l'oxygène, les vignerons ont besoin d'un contrôle constant de l'apport en oxygène dans la bouteille. Select Green offre d'excellentes performances tant sur la constance de l'apport en oxygène que sur le bon niveau d'oxygène nécessaire pour le vin.

Select Green propose une série de trois bouchons : 100, 300 et 500 offrant chacun un apport en oxygène différent. Vinventions peut également fournir au vigneron une assistance supplémentaire pour des conditions d'embouteillage optimales grâce à l’analyseur d’oxygène NomaSense®. Cette combinaison unique de services et de produits garantit une solution parfaite pour des vins durables.

Placing an Order